Archive pour mai 2017

Chers parents,

Les associations de parents d’élèves, les directrices des écoles, et le personnel périscolaire, ont été sollicités par la mairie, dans un court délai, afin de connaître notre avis sur une modification éventuelle des rythmes scolaires.

1) Différentes problèmatiques ont été soulevées par la mairie pour la semaine des 4 jours et demi (avec les TAP) :
– problématique d’organisation
– un fort turn over
– Difficulté d’embaucher du personnel pour quelques heures(personnel qualifié)
Aussi, si le décret passait, la mairie voudrait pouvoir revenir à la semaine des 4 jours.

2) Position des directrices d’école :
Le point positif des rythmes scolaires actuels fut les 5 matinées. En effet, l’apprentissage se faisait plus facilement.

Cependant, les institutrices ont trouvé les enfants plus fatigués et excités, par période, difficultés de concentration l’après-midi.

Avec un peu de recul, suite à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires il y a 3 ans, les écoles n’ont pas constaté d’amélioration particulière quand aux résultats scolaires des élèves.
Les enfants de petite section ont leur sieste d’écourtée notamment.

Les 2 directrices ont donné un avis favorable sur un retour de 4 jours.

3) Position des associations de parents d’élèves :

– L’APEI a donné un avis favorable à la semaine des 4 jours.
– De notre côté, suite aux différents retours que nous avions eu de la part de nos adhérents, une majorité était favorable à la semaine des 4 jours. Nous avons donc donné un avis favorable sous réserve de savoir ce qui allait se passer au niveau du centre de loisirs le mercredi.

Nous avons également sensibilisé la mairie sur le fait que lors de la mise en place des rythmes scolaires il y a 3 ans, les parents ont été parfois amenés à adapter leur planning professionnel (passage à 90%, télétravail …). Aussi, ce nouveau changement aura un nouvel impact.

La Mairie semble avoir arrêté sa décision (même si elle ne donnera sa réponse définitive qu’après la sortie du décret).

Rythmes scolaires : que prévoit Emmanuel Macron ?

Nous sommes dans l’attente du décret qui devrait permettre aux communes de revenir à la semaine de quatre jours, de conserver le modèles actuel ou de rester sur une semaine de quatre jours et demi, avec le mercredi matin ou le samedi matin travaillé, mais de supprimer des activités périscolaires.

De nombreuses communes ont rencontré des difficultés avec cette réforme pour des raisons financières et de recrutement des animateurs. Les activités éducatives ont été compliquées à adapter aux maternels. Et les parents avancent souvent la fatigue des enfants qui n’ont plus que deux jours sans école.

Suite au décret, une modification des rythmes scolaires pourra t-elle avoir lieu dès septembre 2017 ?

A priori, cela semble difficile. Les mairies devront consulter les conseils d’écoles. Il faudra également consulter localement le milieu associatif. Et la rentrée 2017 est déjà préparée, des conventions ont été passées avec des associations, les contrats des animateurs déjà signés, les budgets engagés. Détricoter en si peu de temps …. à voir.

Et si certaines communes repassent à quatre jours, il faudra réorganiser le fonctionnement des centres de loisirs et des associations qui prenaient en charge les enfants le mercredi.

Suite au conseil de la CCPH courant avril, nous avons été informé que le centre de loisirs d’Orgerus serait ouvert les mercredis après-midi uniquement dès septembre 2017.

En effet, les enfants des communes voisines qui, jusqu’à present, venaient le mercredi matin au centre, auront désormais école le matin.

Les inscriptions auront lieu mercredi 17 mai 2017 dès l’ouverture du centre.